31 femmes du cinéma camerounais : Okawa Shaznay, la lionne de Nollywood

L’actrice camerounaise cartonne au Nigéria depuis des années, bien qu’étant méconnue du public camerounais. Elle  est à l’affiche de nombreux films et séries. Notamment, «Delilah» diffusée récemment en prime time sur Nollywood TV.

Okawa Shaznay fait partie de la short list des étoiles du Cameroun qui illuminent le monde. L’actrice camerounaise brille sur la deuxième puissance mondiale productrice de films, Nollywood, depuis des années. Elle est à l’affiche de nombreux longs métrages. Notamment, «In My Country» réalisé par Frank Rajah, «Save My Heart» et «Sisters At War» aux côtés de Jackie Appiah avec qui on la confond souvent et Yvonne Nelson. Elle a également partagé l’affiche avec cette dernière dans « Refugees », de Frank Rajah. La native de Bamenda est aujourd’hui la première actrice camerounaise à cartonner au Nigéria grâce au film «Iyore» où elle a donné la réplique à Rita Dominic. Un long métrage pour lequel la belle actrice a dû camper trois différents personnages. Ce qui lui a ouvert de nombreuses portes de Nollywood.

Passionnée de mannequinat et d’actorat, elle a dévoré tous les films auxquels elle avait accès. Après ses études, l’ancienne pensionnaire de l’Ecole secondaire presbytérienne de Mankon, dans le Nord-Ouest Cameroun, quitte la ville de Bamenda pour les États-Unis. Elle y obtient un diplôme en comptabilité au Texas Southern University. Celle qui s’identifie à Genevieve Nnaji commence à vivre sa passion au pays de l’Uncle Sam en rejoignant les All African Theatre Group et décroche des rôles dans une dizaine de films réalisés par des Africains. Notamment «Things Fall Apart», une adaptation du livre de Chinua Achebe.

Elle dépose ses valises au Nigéria, le pays dans lequel elle avait rêvé faire carrière, après sa rencontre avec le réalisateur Frank Rajah. Okawa Shaznay enchaine des rôles dans «Master J», «8th Commandment», «The Other Side of Love», «Perfect Strangers» et bien d’autres.sa performance dans la série «Delilah (The Mysterious Case of Delilah Ambrose)» lui vaudra le prix de la meilleure actrice de télévision en 2017 aux Nollywood and African Film Critics

Articles en relation

31 femmes du cinéma camerounais : Josephine Ndagnou, le succès sans forcer

L’actrice, réalisatrice, scénariste et productrice fait partie des références du cinéma camerounais Ses pairs et les cinéphiles parlent d’elle avec admiration et fierté. Elle n’a pas eu besoin d’avoir une filmographie aussi riche que celle de Spielberg pour s’imposer. Encore moins le nombre d’awards d’Angelina Jolie. Elle, c’est Joséphine Ndagnou. Et, elle est une étoile. […]