First Short 2022 : Orgelle Kentsop alias « Mamiton » en Guest star

Les grandes lignes du Festival panafricain des films d’école ont été dévoilées ce 7 avril au Centre culturel Quartier Mozart à Yaoundé.

« Cinéma et nouveau médias ». C’est autour de cette thématique que se tiendra du 13 au 16 avril prochain la 8e édition du Festival panafricain des films d’école, plus connu sous la dénomination First Short. Les grandes articulations de cet évènement promu par l’Association Cinevision, avec le soutien du ministère des Arts et de la culture, ont été présentées dans la matinée du 7 avril 2022 au Centre culturel Quartier Mozart à Yaoundé. C’était au cours d’une conférence de presse à laquelle prenaient par le délégué général de l’Association Cinevision, Césaire Moute ; le Dr Boris Yadia, enseignant à l’université de Yaoundé 1 et formateur à la 8e édition du First Short et bien d’autres.
Cette année, l’accent sera mis sur le digital au regard des modes de consommation du cinéma, de la prolifération des productions cinématographiques et audiovisuelles et de la facilité de manipulation du matériel de tournage. Le programme de cette édition tournée prévoit la projection d’une vingtaine de films venus des quatre coins du monde ; des conférences-débat, des masters class et bien d’autres. Dans le but d’accompagner les futurs inscrits en filière arts cinématographiques dans les lycées et collèges et susciter des vocations, le festival offrira une plateforme d’échanges entre professionnels et amateurs de cinéma. Pour l’acte 8, Orgelle Kentsop alias « Mamiton » sera en Guest star. L’actrice et productrice animera une master class le 14 avril de 9h à 12h à la salle Sita Bella sise au ministère de la Communication. Cette « cinéaste au parcours impressionnant » sillonnera par la suite certains établissements de Yaoundé, afin de communier avec ses fans.
Autre activité du First short, l’atelier de formation sur l’écriture du très court métrage. Ce sera animé par le Dr Boris Yadia du 13 au 15 avril prochain à l’Institut Mozart au carrefour acacias. « Avant de réaliser un bon film, il faut passer par une école et cette école, c’est le court métrage », a justifié le formateur. Dans le même ordre d’idée, les cinéastes seront édifiés sur le personnal branding et le digital marketing. C’est à la faveur d’un atelier qu’animera Rostand Nya, spécialiste en marketing et stratégie digitale en service au Paness digital center. Il sera question de leur fournir des rudiments sur la promotion de leur image via les réseaux sociaux. Une visite est également prévue dans les locaux de Inception Arts and Communication, maison de production de Frank Thierry Léa Malle.
Le jury de cette édition a également été dévoilé au cours de cette conférence de presse en prélude à la 8e édition de ce festival panafricain des films d’école. Présidé par le Dr Ngomsi, enseignant à l’Université de Yaoundé 1, il sera entre autres constitué des journalistes Gérard Tedom et Larissa Djakomo.

Maimounatou BOURZAKA

Articles en relation

Festival : noces d’argent pour les Écrans Noirs

Les activités y relatives ont été dévoilées le 20 août dernier au cours d’une cérémonie tenue à Douala. La célébration des noces d’argent du Festival Écrans Noirs s’annonce festive. Loin des traditionnelles conférences de presse de lancement, le comité d’organisation de cet évènement placé sous le haut patronage du chef de l’État, Paul Biya, a […]

Fespaco 2019 : 8 films camerounais en lice

La sélection officielle de cette édition anniversaire, qui se tiendra du 25 février au 2 mars prochain à Ouagadougou, a été dévoilée ce 25 janvier 2019. Le Cameroun prendra part au cinquantenaire du Festival panafricain du cinéma et de l’audiovisuel de Ouagadougou. Le suspense a été levé ce matin à l’issue de la conférence de […]