fr1 en1 
  • Home
  • Actu
  • Flavienne Tchatat Yaloh se lance dans la distribution de films

Flavienne Tchatat Yaloh se lance dans la distribution de films

Après avoir fait ses preuves tour à tour en tant qu’actrice, réalisatrice et productrice, l’amazone du cinéma camerounais propose une plateforme de streaming de films locaux baptisée Divinehills Tv.

Flatienne Tchatat 2

S’il y a bien un élément sur lequel le Cameroun peut compter pour le développement de son industrie cinématographique, c’est bien le dynamisme de ses amazones. Guerrières inébranlables, elles ont pris le 7e art à bras le corps et y apportent leur touche au quotidien. Parmi ces Lionnes indomptables, figurent en pole position, Flavienne Tchatat Yaloh. Révélée au grand public par ses talents d’actrice, elle a fait ses preuves par la suite dans les domaines de la réalisation et de la production. Toujours dans l’optique de faire briller les œuvres locales, elle a annoncé la mise en ligne imminente d’une plateforme de streaming baptisée Divinehills TV. Une plateforme consacrée aux fictions locales. « J’ai longtemps caressé le rêve de mettre sur pied une plateforme de diffusion de films camerounais et africains, afin que les producteurs présentent leurs œuvres au grand public. Cette plateforme vient aussi booster mon élan de production et de coproduction », a-t-elle confié. 

C’est donc une aubaine pour les acteurs et les producteurs, car ils pourront se serrer les coudes et « offrir des œuvres de qualité » aux cinéphiles qui en redemandent. Divinehills Tv permettra également de faire découvrir les œuvres locales au public qui manque d’opportunités de regarder les productions locales, du fait de la fermeture des salles de cinéma. Tout producteur qui souhaite faire diffuser son œuvre sur Divinehills Tv devra contacter par mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou composer le 693940405. Disponible dès le mois d’août 2020, cette plateforme de VOD propose des packs abonnements mensuels, trimestriels, semestriels, annuels, avec la possibilité d’achat d’un film ou d’une série. Une bonne nouvelle pour les cinéphiles qui souhaitent savourer les films africains sur leurs terminaux mobiles.  

Flatienne Tchatat

Nantie de diplômes en production et management, actorat et réalisation en Afrique du sud, Flavienne Tchatat a fait ses premiers pas au pays de « La reine » en 2009 en interprétant des pièces théâtrales dirigées par la compagnie World of Dream. Deux ans après, elle produit son premier long métrage intitulé : « Dangerous Trend ». En 2012, elle décroche un rôle dans une production nollywoodienne dans le film « Deadly House Wife ». Elle y donne la réplique à Tuvi James, Alfred Ntombela et Okafor Juliet. En 2014, elle travaille aux côtés de Majid Michel et Alex Ekubo dans le film « Champagne », produit par Emem Isong. 2015 fut l’année de sa révélation auprès des cinéphiles camerounais. La belle actrice originaire de l’Ouest-Cameroun se prête au réalisateur et producteur camerounais, Ebenezer Kepombia, dans le feuilleton à succès « Cercle vicieux ». Leur rencontre ouvrira les portes de nombreuses collaborations, notamment sur le feuilleton « La Reine blanche » en 2016 et « Habiba » l’année d’après. Elle y arborera les casquettes d’actrice, directrice de production et script. Des années d’expérience dans le 7e art qui lui ont permis de se lancer par la suite dans la réalisation. En 2018, elle produit son feuilleton de 71 épisodes intitulé « Divine ». Toujours entre deux plateaux, elle vient de boucler le tournage de sa dernière série intitulée « Lifeshell ».  

 

Maimounatou Bourzaka