fr1 en1 
  • Home
  • Festivals
  • Festival : le Mis Me Binga se met à l’animation

Festival : le Mis Me Binga se met à l’animation

La programmation, le jury et l’innovation majeur de cette édition ont été dévoilés par les organisateurs au cours d’une conférence de presse tenue ce 23 juin, au Laboratoire Othni à Yaoundé

binga

Conférence de presse Mis Me Binga 2017 (Droits réservés)

Pour son 8ème acte, le festival international de films de femmes a décidé, à côté de ses traditionnelles activités, d’apporter quelques innovations. Parmi celles-ci, la mise en place d’une compétition de longs métrages et l’organisation d’un atelier d’initiation à la fabrication des dessins animés.
Pas moins de 19 films sont annoncés cette année par ce festival qui se déroulera du 28 juin au 01 juillet 2017 à Yaoundé. Ces films seront classés en trois catégories, la compétition long métrage : l’innovation de cette édition, la compétition court métrage, et la catégorie He for She, consacrée aux films faits par des hommes sur des thématiques liées aux femmes. Le jury a été dévoilé au soir du 22 juin dernier via Facebook. On note dans le jury long métrage, la présence de Monica Nkodo, chef desk culture au quotidien national bilingue Cameroon Tribune. Lore Criado-Engel mais surtout celui qu’on ne présente plus, Jean Pierre Bekolo. Le jury court métrage quant à lui est constitué de Marie Nadège TSOGO, chercheuse en cinéma ; Eric DEMTARE, cinéaste ; et Franck Olivier NDEMA, délégué général du festival Yaoundé tout court.
Cette année toutes les projections se dérouleront à la salle de cinéma Sita Bella. C’est d’ailleurs en ce lieu que se tiendront les cérémonies d’ouverture et de clôture. La grande innovation cette année c’est la tenue d’un atelier sur l’animation. Il sera mené par l’association Tous’Anime, partenaire de l’évènement et qui consistera à former 5 femmes sur les bases de la fabrication du dessin animé. Une initiative novatrice dans un contexte en plein expansion du cinéma d’animation dans le monde.

 

Rostand WANDJA