Le Club des figurants : la case départ aux multiples avantages

A l’initiative des acteurs Serge Belang et Prince Guy Kamdem, cette plateforme accompagne les jeunes qui souhaitent se devenir acteurs.

 

De nombreux jeunes souhaitent devenir acteurs de cinéma, mais ignorent comment s’y prendre. A ce jour, il n’existe pas encore une école de formation dédiée à l’actorat au Cameroun. Ceux qui s’y aventurent se forment généralement sur le tas ou à travers des tutoriels disponibles sur la Toile ou encore des ateliers et master class organisés çà et là. Fort de ce constat les acteurs Serge Belang et Prince Guy Kamdem ont mis sur pied Le club des figurants.
La plateforme aspire à être la «porte d’entrée par excellence dans le cinéma et l’audiovisuel». Elle fournit des rudiments aux aspirants à travers une formation en jeu d’acteur, en performance. Bref, le b a ba du métier. «Nous avons constaté qu’il y a beaucoup de jeunes qui veulent intégrer le milieu cinématographique, mais ne savent pas comment faire. Certains se font arnaquer et abuser. C’est pour cette raison que nous avons décidé de tenir la main à nos cadets à travers ce club», a confié Serge Belang, cofondateur du Club.
Les initiateurs se réjouissent du parcours déjà effectué en quelques mois d’existence et ambitionnent faire mieux afin de donner une visibilité aux jeunes talents que regorge le Cameroun. Autres avantages réservés aux adhérents du Club des figurants, après la formation, les fondateurs se chargent du management des membres et proposent leurs profils aux producteurs pour des rôles. «Nous travaillons en collaboration avec des maisons de production. Certains membres ont joué dans «Aline» de Salem Kedy, la saison 2 de «Madame Monsieur» de Ebenezer Kepombia et bien d’autres. Ce qui les épargne du casse-tête des castings », a souligné et Prince Guy Kamdem. A ce jour, de nombreuses vedettes du cinéma camerounais ont partagé leur expérience avec les membres de cette plateforme. Il s’agit entre autres de Murielle Blanche, Hervé Nguetch et Syndy Emade. L’inscription est libre et gratuite et se fait à travers la page Facebook le Club des figurants.

Articles en relation

Deux raisons de regarder «Irrational Love»

Avec Alain Bomo Bomo, Syndy Emade, Marcelle Kuetche, Hervé Nguetch, et bien d’autres vedettes du cinéma camerounais à l’affiche, ce long métrage produit par Sandrine Ziba sera dévoilé en première le 27 décembre prochain à Douala Bercy et le 30 décembre à la Place Saint Josué à Yaoundé. Clôturer l’année 2020 en beauté à travers une comédie romantique 100% camerounaise avec […]

Réalisateurs documentaristes : une nouvelle cuvée sur le terrain

Des jeunes de moins de 35 ans, issus de plusieurs pays d’Afrique, viennent formés d’être dans le cadre du projet Impala, piloté par Les Ateliers Varan, Docmonde et L’Association des réalisateurs documentaristes camerounais. Steve Kamdeu est un réalisateur et scénariste à la réputation établie dans le domaine de la fiction. Lauréat du concours « 10 […]